Restaurants - Bars

Restaurant Villa René Lalique (à Wingen-sur-Moder)

Un beau lieu, de belles créations culinaires et un bon service, un parcours presque parfait …

Type : Restaurant gastronomique (2 étoiles Michelin)
Pays : France
Période testée : Avril 2016
Localisation : Wingen-surModer (67) [localisation sur Google Maps]

Lien du site : http://www.villarenelalique.com/
Facebook : https://www.facebook.com/villarenelalique
Horaires d’ouverture : du jeudi au lundi (fermeture le mardi, mercredi ainsi que le samedi midi)
Appréciation globale : 

Les + et – :

+ Une cuisine légère et raffinée
+ Une salle de restaurant belle s’intégrant à la nature
+ Plusieurs menus et pas mal de plats à la carte ce qui permet de vraiment trouver son bonheur.

– La localisation loin de tout sauf du musée Lalique
– Une très belle carte des vins, mais peut-être trop belle pour la rendre accessible

En détail :

Si vous avez connu l’Arnsbourg à l’époque du chef Jean Georges Klein, vous ne serez pas vraiment dépaysé au restaurant de la Villa René Lalique (voir notre article sur le précédant restaurant du chef). Une situation géographique toujours aussi loin de tout dans le parc des Vosges du Nord (1h de route de Strasbourg), un service très professionnel et une cuisine raffinée, mais dans mon accroche je parle d’un restaurant “presque parfait” car malgré tout un plat dans notre menu n’était pas vraiment à la hauteur du reste (à notre gout), et en observant le personnel on se rend compte d’échanges parfois vifs ou de signes d’exaspération entre eux qui ne devraient pas transparaître aux yeux des clients surtout s’ils veulent rapidement leur 3ème étoile (comme l’était l’Arnsbourg avant le départ du chef).

En dehors de ces deux points, aller déjeuner ou dîner à la Villa René Lalique est vraiment une bonne expérience culinaire, d’ailleurs pour une fois même les végétariens pourront y trouver leur compte avec un menu végétal à 149€ qui semble très appétissant. Pour notre part c’est sur le menu signature (à 180€) que nous avons jeté notre dévolu.

Restaurant Villa Rene Lalique - Menu signature

Ce menu offre des produits nobles dans un écrin tout en finesse, le seul plat à dénoter dans le lot est celui à base d’asperges et de ravioles de foie gras, alors que toutes les assiettes ont une esthétique soignée, celui là est brouillon aussi bien visuellement que gustativement, d’autant plus après le très bon rouget et son huile à la verveine. Mais pas de quoi réellement entacher le repas qui se déroule avec beaucoup de légèreté, et une fois arrivé jusqu’aux mignardises, on n’a pas l’impression d’avoir mangé plus que de raison, c’est vraiment très appréciable.

La cave tout comme la carte des vins sont impressionnantes, hélas à moins de dormir à l’hôtel il est difficile d’en profiter, c’était d’ailleurs avec une coupe de champagne et un seul verre de vin que j’ai accompagné mon repas car j’avais beaucoup de route à faire après. Vous noterez sûrement une légère pointe de frustration … mais cela donnera l’occasion d’y retourner dans d’autres conditions pour vraiment pouvoir en profiter.

La salle est forcément ornée de réalisations en verre et en cristal, mais c’est surtout l’architecture très moderne de la salle accolée à une vieille demeure alsacienne qui donne un contraste saisissant. A l’intérieur on peut jouir de la vue sur le parc arboré de la maison sans rencontrer de murs, l’espace est vraiment ouvert sur la nature, même si les tables sont dressées avec une vue sur le centre de la salle et son lustre atypique (je vous laisse le soin d’y porter votre attention si vous allez y manger).

Et comme ce restaurant fait attention aux moindres détails, vous noterez que les tenues du personnel cassent les habitudes du traditionnel tailleur / costume noir & blanc, et franchement on peut les féliciter pour ce choix des réalisations de la couturière Cléone car c’est très réussi et très esthétique de voir déambuler les demoiselles dans une tenue qui les apparentent à des papillons modernes.

En conclusion :

Le chef Jean Georges Klein semble avoir gagné en audace et créativité par rapport à ce que l’on avait connu à l’Arnsbourg moins de 2 ans plus tôt, même si on y retrouve quelques classiques de sa cuisine comme le fameux et incontournable cappuccino pommes de terre et truffes. Le lieu est beau, la décoration et le personnel avec leurs uniformes donnent une ambiance assez particulière à la salle, il y a peut-être encore quelques rouages pas tout à fait bien huilés, mais on sent clairement que l’établissement cherche à obtenir le Graal de la 3ème étoile (en un temps record s’ils venaient à l’obtenir l’année prochaine).

Bref une belle table qui se mérite (en termes d’accès) mais qui s’apprécie une fois sur place. Attention cependant les weekends sont très demandés et peu de couverts à chaque service, pour des réservations le samedi (soir) ou dimanche il faut souvent patienter.

en aparté : nous espérons qu’ils deviendront un partenaire de Tesla pour la recharge des véhicules à destination, histoire d’y venir l’esprit tranquille avec ce type de véhicules.

En images :

Restaurant Villa Rene Lalique - Exterieur et TeslaRestaurant Villa Rene Lalique - Exterieur Restaurant Villa Rene Lalique - Accueil Restaurant Villa Rene Lalique - Bar Restaurant Villa Rene Lalique - Salle Restaurant Villa Rene Lalique - Table Restaurant Villa Rene Lalique - Beurre Restaurant Villa Rene Lalique - Amuse bouche Restaurant Villa Rene Lalique - Eveil du palais Restaurant Villa Rene Lalique - Petit pois Restaurant Villa Rene Lalique - Langoustines Restaurant Villa Rene Lalique - Rouget Restaurant Villa Rene Lalique - Asperges Restaurant Villa Rene Lalique - Homard bleu Restaurant Villa Rene Lalique - Agneau Restaurant Villa Rene Lalique - Cappuccino pomme de terre et truffes Restaurant Villa Rene Lalique - Instant douceur Restaurant Villa Rene Lalique - Dessert Signature à la frais Restaurant Villa Rene Lalique - Migniardises Restaurant Villa Rene Lalique - Sous sol Restaurant Villa Rene Lalique - Cave Restaurant Villa Rene Lalique - Cave

A propos de l'auteur

Raphaelle

Je suis épicurienne à plein temps, cependant je privilégie la qualité à la quantité... moins de voyages ou de restaurants mais pour en profiter pleinement quand j'en ai l'occasion.
Je blogue pour le plaisir aussi bien sur le sujet du voyage que sur celui de l'automobile avec mon blog : www.miss280ch.com

Laisser un commentaire