Autres lieux

Visite du Chateau de Meursault

Après le château de Pommard, on continue notre promenade dans les vignobles de Bourgogne en direction du Château Meursault et de ses caves. On reste toujours dans les appellations Côte de Beaune, mais cette fois à la découverte de vins blancs (mais pas uniquement). Pour les amateurs de vins, le Meursault est un pur Chardonnay assez gras en bouche et riche en arômes, et même s’il n’y a pas de grands crus à Meursault il y a pas mal de premiers crus intéressants. Mais ne nous égarons pas trop et revenons à notre visite du Château de Meursault.

Nous avons fait la visite des salles et de la cave seuls, celle-ci se termine par une dégustation de 5 vins, l’entrée de cette visite et dégustation coûte 18€/personne. On découvre au détour de certaines salles des informations historiques sur le château ainsi que des cartes détaillées des différentes appellations du vignoble bourguignon. L’immersion dans les caves est assez impressionnante car celle-ci est très étendue et le nombre de rangées de bouteilles peut parfois donner le tournis. On trouve également une magnifique salle voûtée où reposent paisiblement des tonneaux entre deux vagues de touristes.

Le château de Meursault est un des sites les plus visités en Bourgogne, si l’on en croit leur site internet, mais même si les caves nous ont bien plu, on reste mitigé sur plusieurs points qui nous semblent à améliorer :

– L’accueil / billetterie nous a peu enthousiasmé car on a eu l’impression de déranger, très différent de l’accueil d’un certain standing reçu au Château de Pommard le matin même.
– L’arrivée à la zone de dégustation nous a marqué négativement à cause d’une forte odeur d’urine animale / humaine (on ne saura trop dire), mais une chose est sûre c’est que sentir des arômes de vins dans ces conditions ne nous incitait pas vraiment à vouloir acheter des vins du domaine.
– L’accueil des commerciaux en fin de parcours qui procèdent à la dégustation, nous a définitivement refroidi. Ils auraient vendu des aspirateurs que cela aurait été la même chose, la personne qui nous a accueilli ne s’intéressait qu’à l’aspect financier du vin, très peu de passion pour l’oenologie. Dommage …
– Surprenant de faire tester des vins rouges avant des vins blancs, les tanins des vins rouges étant assez persistants et le vin blanc étant servi froid, on ne met absolument pas en valeur le Meursault (le comble vu le nom du château).

Un jugement un peu sévère, on est peut-être tombé le mauvais jour, au mauvais moment avec les mauvaises personnes mais nous sommes vraiment sortis dubitatif de cette visite. Pour nous ce domaine a été perverti par l’aspect mercantile à l’excès.

En images :

voici quelques clichés pris lors de notre visite

cave_meursault4_9590882201_o cave_meursault3_9593675122_o cave_meursault2_9590881685_o cave_meursault5_9590882203_o cave_meursault_9593675858_o chateau_meursault2_9590881601_o chateau_meursault_9593675884_o

A propos de l'auteur

Raphaelle

Je suis épicurienne à plein temps, cependant je privilégie la qualité à la quantité... moins de voyages ou de restaurants mais pour en profiter pleinement quand j'en ai l'occasion.
Je blogue pour le plaisir aussi bien sur le sujet du voyage que sur celui de l'automobile avec mon blog : www.miss280ch.com

Laisser un commentaire